Lave-linge ou vacances… mon amie Catherine a dû choisir

par Sylvain Hascoët - publié le septembre 10, 2021

Chers amis, 

J’aimerais vous parler de Catherine, une amie de longue date de ma femme. Elles étaient collègues pendant plus de 20 ans, puis Catherine est partie à la retraite il y a 11 ans.

Catherine est veuve et vit dans la maison qu’elle avait construite avec son mari à côté de Clermont Ferrand. On lui rend visite à chaque fois qu’on est dans le coin.

Cet été on a remarqué qu’elle était particulièrement triste. Elle nous raconte pourquoi :

“J’ai pas pu aller en vacances car mon lave-linge m’a lâché !”

Quel lien entre un appareil électroménager en panne et des vacances ?

Catherine n’a pas de voiture, passe toute l’année dans sa maison, à tondre la pelouse, s’occuper de son jardin, planter un potager.

Avec l’argent qu’elle économise, elle arrive à se payer chaque été 3 semaines dans un camping qu’elle affectionne à côté de Biarritz.

Sauf que cette année son lave-linge vieux d’une dizaine d'années est tombé en panne et elle a dû le remplacer.

Catherine vit avec une retraite tellement serrée qu’elle a dû choisir entre sacrifier ses seules vacances de l’année et… se tuer le dos à transporter son linge à la laverie.

Elle a choisi de sacrifier les vacances. Elle va devoir attendre encore une année de plus avant d’aller à Biarritz.

Sauf si le lave-vaisselle tombe en panne à son tour,

Sauf si le prix du mazout augmente,

Sauf si le vent fait tomber le vieux peuplier du jardin…

On a proposé à Catherine de venir nous voir dans notre havre de paix à l’étranger.

Un pays où un lave-linge en panne n’est plus source de stress.

Un pays où les plombiers facturent 3 fois moins qu’en France.

Un pays où le niveau de vie permet d’économiser pour bien vivre, en paix.

Pourquoi je vous écris cela ?

Parce que vous êtes nombreux à “survivre” comme Catherine, avec une retraite mensuelle pas au niveau.

Plusieurs membres du Club Retraite au Soleil pensaient qu’ils étaient condamnés à compter leurs dépenses à l’euro près.

Un jour ils ont... vu la lumière. 

Grâce au Club ils ont découvert que : 

  • Ils n’ont pas à renoncer à leurs rêves les plus chers, voyager, découvrir le monde..
  • Ils peuvent encore économiser sur leur budget et se constituer une épargne pour les imprévus,
  • Il est enfin possible de profiter de son temps libre, bien mérité, sous le soleil.

Ces informations confidentielles, qui peuvent vous aussi vous redonner espoir dans une vie meilleure, vous pouvez vous aussi les obtenir en rejoignant Le Club Retraite au Soleil ici

Bien chaleureusement,

Sylvain

S’abonner
Notifier de
5 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
7 jours il y a

Bonjour, combien touche comme pension , votre amie Catherine, elle pourrais demander la pension d’autonomie? Cordialement.. Catherine D

Marie France GERARD
7 jours il y a

J'ai pris connaissance de cette histoire qui me dit une tristesse pour cette dame mais également pour moi. En France avec un F majuscule, est triste depuis des années est particulièrement en 2020 car nous sommes tous concernés de cette période difficile. Mais concernant cette dame comme beaucoup, malheureusement, c'est inacceptable en France de savoir que certaines personnes se privent car la RETRAITE est faible. Comment est-ce possible ??? lE GOUVERNEMENT DEVRAIT REVOIR ET AUGMENTER TOUTES LES RETRAITES FAIBLES... Comment vivre, je dirais survivre, avec une RETRAITE FAIBLE ??? TOUT EST TRES CHER ... COMMENT ??? C EST LA MISERE EN FRANCE !!! Je suis très triste pour cette personne et je souhaite que cela bouge !!! RESPECT DES GENS ... En attendant, elle a été privée de ses vacances. STOP STOP à cette vie difficile .

Calon
7 jours il y a

Bonjour, j'ai pris connaissance de l'histoire de Catherine qui me ressemble : je suis en situation de divorce et j'ai subi une grosse arnaque sur internet où toutes mes économies sont parties .
J'ai dû emprunter à ma famille ( oncle, sœur, enfant..) pour m'en sortir tout juste .
Je compte à l'euro prêt , ai renégocié tous mes contrats et j'attends que mon avocate défende mes droits et qu'une assistante sociale me reçoive enfin en rendez vous . Heureusement, j'ai une bonne santé ! Ma retraite a baissé et le groupe Humanis Agirc- Arcco ne répond pas à mes lettres R+AR ni à mes mails .
Je ne peux donc prendre de vacances depuis des années ni même m'offrir un weekend donc je comprends et je compatis .

Nadine Germain
7 jours il y a

Bonjour

Le méssage de Catherine m a beaucoup touché !
je la comprends ce n'est pas évident lorsque l'on n a une pension de retraite pas très élevée !
Pour envisager de faire des projets c'est compliqué !
Je serai dans la même situation que Catherine d ici quelques années !
Ce n est pas normal d arriver à la retraite et de ne pas pouvoir en profiter
pleinement.

Les pensions retraites n ont pas été revaloriser !
Malheureusement beaucoup de retraites vivent ou survivent avec seulement 800€ par c'est honteux !
Bon courage Catherine

Nadine

Nvi

Wagener Ingrid
7 jours il y a

Bonsoir je me demandai si il y avait beaucoup de démarches administratif pour aller vivre en Espagne nous sommes retraités Et si ont trouvé facilement à loué aux début Merci bonne soirée